Devis
Devis
Déconnexion

Bonjour

Rédaction de compte rendu sur place ou à distance ?

Rédaction de compte rendu sur place ou à distance ? Tel est le thème de ce nouveau dossier de la société Compte-rendu.fr. Pourquoi ? Parce qu’un prestataire sérieux de comptes rendus doit offrir le choix entre deux modalités d’intervention : la rédaction avec présence d’un rédacteur sur place en réunion, et la retranscription à partir d’enregistrements audio.

 


PRÉSENCE D’UN « SCRIBE » SUR PLACE EN RÉUNION

Tel un greffier, votre rédacteur de comptes rendus effectue une prise de notes en réunion. Pour ce faire, il arrive sur place au moins vingt minutes avant la réunion. Il lui faut une place stratégique dans la salle, permettant d’entendre et de voir les participants. Si possible, une table facilitera la frappe du compte rendu. Le rédacteur des débats procède à la transcription sur PC portable.

Pour la rédaction de PV de CE, c’est-à-dire de procès-verbal de réunion de Comité d’entreprise, le scribe est souvent installé à la table des participants. Pour les actes de colloque ou les synthèses de conférences, le transcripteur est plus souvent en salle.

 


STÉNOTYPIE ? STÉNOGRAPHIE ? TRANSCRIPTION ?

L’agence Compte rendu.fr effectue de la dactylographie et non de la sténotypie. Le transcripteur prend des notes en temps réel qui permettent d’établir des synthèses ou des verbatim in extenso.

 


TRAVAIL A DISTANCE SUR ENREGISTREMENT AUDIO

La rédaction du compte rendu peut s’effectuer sans présence d’un rédacteur, uniquement à partir d’un enregistrement audio. L’organisateur de la séance peut utiliser son propre dictaphone. Un téléphone portable peut suffire. Sinon, la société Compte-rendu.fr peut fournir un enregistreur numérique. Il est conseillé d’enregistrer au format MP3 mais le WAV ou le MP4 conviennent. Pour l’envoi des fichiers, le plus simple est d’utiliser la plateforme « Espace client » du site Compte-rendu.fr. Sa rapidité permet à vos fichiers d’être transcrits très rapidement aux rédacteurs.

 


QUELLE MODALITÉ CHOISIR ?

Alors, rédaction de compte rendu sur place ou à distance ? Pour une prestation haut de gamme, choisissez la transcription de réunion avec présence d’un scribe. Elle garantit un compte rendu précis. Assistant physiquement à la séance, le rédacteur peut identifier nominativement chaque personne. Mais aussi comprendre les « non-dits » du débat.

Pour sa part, la frappe de compte rendu à partir d’enregistrement est un service économique. Le client ne paie pas les frais de déplacement tout en bénéficiant des compétences de rédacteurs spécialisés. C’est un bon rapport qualité prix pour les clients qui ont le temps.

Vous désirez déléguer facilement la rédaction de vos comptes rendus ? Cliquez ici.

 

Image : © Fotolia undrey

 

Le PV de réunion de Comité d’entreprise : attention à ne rien oublier

Document obligatoire prévu par le Code du Travail, le procès-verbal de la réunion de la réunion du Comité d’entreprise est très codifié. Ce PV de réunion de Comité d’entreprise doit contenir certaines mentions obligatoires, faute de quoi il ne sera pas recevable. Le Secrétaire du CE, seul responsable selon la loi, doit donc se montrer particulièrement vigilant s’il rédige le PV lui-même.

C’est justement pour l’aider que les rédacteurs de la société Compte-rendu.fr rappellent ici les points clés à ne surtout pas oublier dans le PV de réunion de Comité d’entreprise.


LA PREMIÈRE PAGE : CARTE D’IDENTITÉ DU PV DE CE

La page de garde est essentielle pour un procès-verbal aux normes. Elle doit impérativement mentionner :

– le nom complet du comité ;

– la date, l’heure et le lieu de la réunion ; pour aller plus loin, on peut aussi indiquer les heures de début et de fin de réunion, et les horaires des suspensions de séance…

– la liste des présents, absents et excusés, y compris les invités.

Une astuce de pro : scanner et insérer en première page la feuille d’émargement !


COMMENT TRANSCRIRE LES VOTES DANS LE PV DE CE ?

Indiquez en détail le nombre de votants, puis le nombre de voix pour, contre et abstentions. On peut aussi mentionner le nom des votants ou leur organisation syndicale. Enfin, il est recommandé de préciser le type de vote (vote à main levée, vote à bulletin secret…).


TOUT RETRANSCRIRE MOT A MOT OU RÉSUMER L’ESSENTIEL ?

Procès-verbal détaillé, compte rendu intégral mot à mot, note de synthèse, relevé de décisions… Il est difficile de trouver le bon niveau de détail pour son PV de Comité d’entreprise. Pour y voir clair, voyons d’abord ce que dit la loi.

L’article D2325-3-1 du Code du Travail issu de la Loi Rebsamen de 2016 ne fixe qu’une obligation minimale : « A défaut d’accord, le PV contient au moins le résumé des délibérations du Comité ». Autrement dit, la seule contrainte est de produire une synthèse reprenant l’essentiel des débats. Mais ce n’est là qu’un minimum. En pratique, le Secrétaire du Comité est tout à fait libre d’établir un PV de CE détaillé.


LA SIGNATURE DU PV DE CE : OU ? QUI ? COMMENT ?

Le procès-verbal est signé en dernière page. Seul le Secrétaire doit apposer sa signature. Le Président du Comité peut ajouter la sienne, mais ce n’est aucunement obligatoire. Enfin, la signature est la plupart du temps manuscrite.

Pour aller plus loin, téléchargez un modèle de PV de CE.

Image : © Fotolia Ricochet64

 

RUBRIQUES DU SITE